Balayer le paysage - Le Grand Café
Balayer le paysage - Le Grand Café
Balayer le paysage - Le Grand Café
Balayer le paysage - Le Grand Café
Balayer le paysage - Le Grand Café
Balayer le paysage - Le Grand Café
Balayer le paysage - Le Grand Café
Balayer le paysage - Le Grand Café
Balayer le paysage - Le Grand Café
Balayer le paysage - Le Grand Café
Balayer le paysage - Le Grand Café

Groupe scolaire Ferdinand Buisson
[Une classe de CP/CE1]

À partir du projet d’école « Entre terre et mer, observer, imaginer, créer » le Grand Café imagine trois parcours fragmentant une grande ballade pour les élèves de la classe de CP/CE1. Ils s’approprient le paysage du littoral, de leur école jusqu’au port de Saint-Nazaire par la collecte de sons, bruits et dessins des paysages rencontrés (naturels et construits en bord de mer). Retravaillée lors d’ateliers en classe, la somme des dessins récoltés devient une grande cartographie redéployant le paysage du littoral.
En résonnance avec l’œuvre de Jean-Jacques Rullier La promenade du soir en bord de mer, les enfants découvrent le travail de l’artiste dans un premier temps à travers une édition, mais également à partir des dessins originaux ressortis spécialement pour cette occasion au Grand Café. Cette carte a une dimension sonore, co-construite en partenariat avec le Conservatoire de Musique, et installée au sein de l’école en fin d’année scolaire.

Un moment fort
À l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, ce projet Balayer le paysage est présenté au public dans un lieu de la ville, situé dans le quartier de l’école. Le phare de Kerlédé devient ainsi le réceptacle de ce projet trouvant tout son sens dans cet espace.