Wilwildu - Le Grand Café
Wilwildu - Le Grand Café
Wilwildu - Le Grand Café
Wilwildu - Le Grand Café
Wilwildu - Le Grand Café
Wilwildu - Le Grand Café
Wilwildu - Le Grand Café
Wilwildu - Le Grand Café
Wilwildu - Le Grand Café
Wilwildu - Le Grand Café
Wilwildu - Le Grand Café
Wilwildu - Le Grand Café
Wilwildu - Le Grand Café
Wilwildu - Le Grand Café
Wilwildu - Le Grand Café
Wilwildu - Le Grand Café
Wilwildu - Le Grand Café
Wilwildu - Le Grand Café
Wilwildu - Le Grand Café
Wilwildu - Le Grand Café
Wilwildu - Le Grand Café
Wilwildu - Le Grand Café
Wilwildu - Le Grand Café
Wilwildu - Le Grand Café

Exposition

Énigmatique et chantant, le titre de l’exposition Wilwildu est emprunté au foulfouldé et désigne la chauve-souris. Sensibles au destin métis de cet animal appartenant à la fois au ciel et à la terre, Olive Martin et Patrick Bernier placent leur exposition au Grand Café sous le signe de l’ambivalence que ce mot désigne. Wilwildu dont la consonance évoque la langue anglaise (We will do), porte aussi en lui un futur offert, une note d’improvisation qui teinte toute l’exposition de ce conditionnel enjoué.

Depuis plus de dix ans, Patrick Bernier et Olive Martin tracent un chemin singulier dans la création contemporaine. Toujours au bord, à la croisée des pratiques et des univers, ils réalisent des œuvres hybrides et polymorphes qui allient écriture, photographie, installation, film et performance. La coopération dans nombre de leurs projets constitue à la fois une méthode de travail et un sujet.

Le tissage et le jeu sont les deux vecteurs de leur entreprise artistique engagée. Outil ludique propice à la réflexion, le jeu devient pour le duo d’artistes un lieu d’expérimentation des réalités sociales. Quant aux tissus, ceinture de perles ou girouettes à pastilles présentés également dans l’exposition, ils lient paroles et tissages et portent en eux les récits de multiples trajectoires.

Invités par le Grand Café pour leur première exposition personnelle d’envergure, les artistes proposent un chemin dans leur travail récent et envisagent ce temps comme un moment de travail et de rencontre qui permettra de suivre, en temps réel, l’évolution de leurs investigations visant à faire parler d’intrigantes archives collectées au cours de leur résidence dans la ville.
À la croisée de routes insoupçonnées reliant Saint-Nazaire, Dakar et la Chine en passant par le Canada, Wilwildu nous embarque dans un entrelacs de lignes, multipliant les points de fuite et les récits : celui des liaisons maritimes, des relations internationales, des migrations ouvrières, de l’histoire coloniale… Des fables dans lesquelles on navigue et voit apparaître les figures du métis, du paquebot et du diplomate.

Entre confluences et rebonds, la méthodologie arborescente déployée par les artistes dans Wilwildu s’apparente à la navigation sur internet où tous les chemins sont possibles et de nouvelles explorations permises.

Biographie

Né à Paris en 1971, née à Liège en 1972
Vivent et travaillent à Nantes.