Droit contre le mur - Le Grand Café

Le temps d’une performance artistique proposée par Patrick Bernier et Olive Martin, devenez juge d’instruction ! Vous interrogerez les artistes et leurs complices sur leur atteinte à l’intégrité du mur d’enceinte de la Saline Royale d’Arc-et-Senans (Doubs). Entre patrimoine et acte citoyen, cette mise en examen soulève de nombreuses questions criantes d’actualité.
En collaboration avec le Labex Arts H2H de l’Université Paris 8 et l’Institut des Hautes Etudes sur la Justice.
Avec la participation de Sylvia Preuss-Laussinotte, Joël Hubrecht, Clio Simon et la complicité de Barbara Villez

Est-il légitime qu’un monument historique ayant servi de camp d’enfermement de familles dites nomades pendant la seconde guerre mondiale soit classé patrimoine mondial de l’humanité quand les particularités architecturales qui l’ont désigné pour cet usage sont toujours debout ?
De quels droits des citoyens ordinaires peuvent-ils se prévaloir pour légitimer la modification de l’architecture d’un monument historique quand celle-ci entre en contradiction avec une humanité dont elle est pourtant désignée comme son patrimoine mondial ?
Olive Martin et Patrick Bernier, artistes, aidés de Sylvia Preuss-Laussinotte, avocate au Barreau de Paris, se joignent à des chercheurs de l’Université Paris 8 et de l’Institut des Hautes Etudes sur la Justice, pour l’élaboration commune d’une situation visant à déposer le mur nord de la Saline Royale d’Arc-et-Senans (Doubs).

Laboratoire lié