Dans le cadre de son nouveau dispositif de soutien à la recherche, Le Grand Café – centre d’art contemporain, Saint-Nazaire a accompagné l’historienne de l’art Marie-Laure Viale au cours de sa thèse sur « Le 1% et l’architecture scolaire de 1948 à 1983 : une histoire croisée des politiques culturelles et architecturales, et de l’évolution de l’art dans son rapport au spectateur ».
À travers cette publication, Marie-Laure Viale nous propose un contrepoint à l’histoire de la commande publique et une réévaluation de ces œuvres parfois oubliées. Substrat #1 entend donner à voir les différents axes de cette recherche : son enquête sur le terrain, une analyse des sources archivistiques publiques et la production de sources primaires par le biais d’entretiens avec les acteurs de cette histoire. Outre l’écriture d’un texte, cette publication réunit une sélection de documents inédits avec des entretiens du peintre Fabio Rieti et de l’architecte Michel Andrault, un corpus d’images de l’œuvre La Dame du Lac de Pierre Székely, une série de cartes réalisées à plusieurs échelles avec la localisation des oeuvres de 1% et la réattribution des noms d’auteurs, artistes et architectes.

Formée à l’École des beaux-arts (Poitiers, Nantes) et à l’université de Rennes 2 en histoire de l’art contemporain, Marie-Laure Viale enseigne aujourd’hui à l’École des beaux-arts de Nantes/Saint-Nazaire. En octobre 2013, elle engage un doctorat en histoire de l’art et de l’architecture à l’université de Rennes 2, la thèse est dirigée par Hélène Jannière, professeur en Histoire de l’Architecture Contemporaine et directrice de l’Équipe d’Accueil Histoire et critique des arts.

En 1996, elle fonde à Nantes, avec Jacques Rivet, l’association Entre-deux, structure de production et de diffusion d’art public contemporain.

Auteur(s) Marie-Laure Viale
Éditeur Le Grand Café - centre d'art contemporain
Année 2019
Format 17 x 22 cm
Nombre de pages 90
Langues Français
Conception graphique tabaramounien
ISBN 978-2-913617-00-1
Prix Gratuit €