L’été, régulièrement, Le Grand Café s’installe dans la base sous-marine de Saint-Nazaire, au LiFE et invite un artiste à concevoir un projet spécifique pour cet espace hors-norme. Ce lieu, par sa configuration physique, interroge les formats de l’art – ici le monumental – autant que nos pratiques de spectateurs et offre aux artistes un contexte de création rare et exigeant. Ainsi après Anthony McCall (Grande-Bretagne) en 2009, Simone Decker (Luxembourg) en 2011 et les Frères Chapuisat (Suisse) en 2012, c’est au tour de l’artiste danois Jeppe Hein de prendre possession des lieux avec Distance. Le spectacle du mouvement et son impact sur la perception sont au cœur du projet imaginé par Jeppe Hein. Apesanteur, gravité, vitesse, Distance fascine autant qu’elle désoriente le visiteur. Pris dans l’implacable ballet mécanique des balles blanches, il circule au milieu d’un véritable espace dynamique généré par la sculpture qui lui fait perdre ses repères. Commence alors l’expérience de la rencontre avec l’œuvre. La rencontre, cet espace-temps magique toujours recherché et espéré dans les situations proposées par Jeppe Hein.

Entretien entre l’artiste et Sophie Legrandjacques

Auteur(s) Éva Prouteau, Sophie Legrandjacques
Éditeur Le Grand Café - centre d'art contemporain
Année 2014
Format 30 x 42 cm
Nombre de pages 8
Langues Français / Anglais
Conception graphique Régis Le Bras
Traduction Richard Gray
Prix Gratuit

Exposition liée