Il s’agit de la première monographie importante sur le travail d’Anita Molinero. Elle documente les quelques expositions réalisées par l’artiste et un nombre important d’oeuvres aujourd’hui disparues. L’ouvrage, à partir d’une actualité importante de l’artiste en 2003, propose un parcours sur les 20 années de travail.

Cet ouvrage est la première publication d’envergure consacrée au travail d’Anita Molinero. A travers une importante iconographie qui veut restituer le flux de la production, il documente une oeuvre qui apparaît au début des années 1980 et qui n’a jamais cessé de se faire. Il rend compte également des expositions monographiques organisées par le SPOT (Le Havre), le Frac Limousin (Limoges), le Grand Café (Saint-Nazaire), le Parvis (Tarbes) et les Ateliers d’artistes de la Ville de Marseille entre 2001 et 2005. De même que l’iconographie regroupe des oeuvres récentes et plus anciennes, pour la plupart disparues, le sommaire de cette édition réunit des textes d’Yves Michaud, de Xavier Douroux et de Brice Matthieussent, divers par leur visée, leur forme et leur ancrage historique. L’ouvrage inclut aussi un entretien d’Anita Molinero dans lequel l’artiste revient sur différents aspects de son travail : des influences et filiations jusqu’aux enjeux actuels de sa sculpture « post-Tchernobyl », en passant par son rapport au langage, aux objets et aux matériaux contemporains.

Entretien avec l’artiste réalisé par Sophie Legrandjacques

Auteur(s) Brice Matthieussent, Xavier Douroux et Yves Michaud
Éditeur Le Grand Café - centre d'art contemporain
Co-éditeurs Le Frac Limousin, Limoges Le Spot, Le Havre Le Parvis, Tarbes
Année 2005
Nombre de pages 136
Langues Français / Anglais
ISBN 2-908257-30-0
Prix 30 €