Eléonore False - Aurélie Pétrel & Pétrel | Roumagnac (duo)

L'Echappée belle

Exposition    Rendez-Vous    Production    Oeuvres    Biographies

Exposition

  • Du 26 octobre 2019 au 12 janvier 2020
    Vernissage vendredi 25 octobre 2019 à 18h30

Dans un monde où l’expérience de l’image passe désormais par l’écran et les canaux numériques, l’exposition L’Échappée belle présente en parallèle le travail de deux artistes qui remettent en jeu les potentiels de l’image imprimée ou photographique.

En multipliant les points de vue, les collages et les superpositions, Éléonore False et Aurélie Pétrel créent de nouvelles situations visuelles aux perceptions multiples, qui engagent le spectateur dans une lecture physique et directe des oeuvres. Les images intangibles qu’elles produisent, en solo ou en duo, naissent d’un processus inachevé de transformation qui provoque à terme une sensation de trouble. L’image apparaît et disparaît. Dans le travail d’Aurélie Pétrel, les ellipses visuelles – tout comme la mise en réserve dramaturgique des images qu’elle pratique avec Vincent Roumagnac – trouvent un écho aux oeuvres d’Éléonore False, où la réserve s’envisage comme une source inépuisable de signes, portée à la vue des spectateurs.

Par effet de rebonds, Éléonore False et Aurélie Pétrel convient le spectateur à une excursion mentale. Les oeuvres deviennent les éléments déclencheurs d’une trame narrative et activent l’imaginaire. Chacune à leur manière, elles se détachent du rôle de représentation du réel et du récit, qui est assigné conventionnellement aux images. Les expériences qu’elles convoquent invitent à L’Échappée belle, au-delà du point de fuite habituel.

Éléonore False et Aurélie Pétrel rendent visible les processus de genèse et de croissance qui donnent naissance aux formes. Elles enchevêtrent des temporalités différées : des formes qui mutent, des étapes de travail, des mises en abyme ou des reconfigurations, qui se déploient dans un champ de forces et font advenir l’image comme un vecteur mouvant.

Finalement, le passage de l’image du plan au volume, les jeux d’éclatements et le séquençage sont autant de stratégies déployées par les deux artistes, au service d’une réflexion joueuse et poétique sur la mutabilité des images, leur actualité ou leur potentiel à ouvrir sur des réalités indéfinies.

Partenaires médias : Paris-art, Haut-Parleur


Rendez-Vous

Visite avec un spécialiste de la photographie et les artistes
Dimanche 8 décembre à 15h30

L’exposition vue par Alexandre Quoi, historien de l’art, responsable du département scientifique du Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Étienne, en dialogue avec Éléonore False, Aurélie Pétrel et Vincent Roumagnac.
Entrée libre, sans réservation.

Visite LSF de l’exposition
Vendredi 6 décembre à 18h
Visite guidée gratuite interprétée en Fr/LSF (langue des signes française) par IDEM Interprétation.
Durée environ 1h, ouvert à tou.te.s. (sans réservation)


Production

Éléonore False
Les formes dans la nature, 2019
d'après "Les formes dans la nature", Peter S. Stevens, 1978
vinyles adhésifs découpés
dimensions variables
Production Le Grand Café - centre d'art contemporain, Saint-Nazaire

Éléonore False
Flower #3, 2019
Impression jet d'encre sur dibond
190 cm x 170 cm
Production Le Grand Café - centre d'art contemporain, Saint-Nazaire

Éléonore False
Sans titre, 2019
Impression jet d'encre sur papier
388 cm x 184 cm
Production Le Grand Café - centre d'art contemporain, Saint-Nazaire

Éléonore False
Sans titre, 2019
Impression jet d'encre sur papier peint
130 cm x 170 cm
Production Le Grand Café - centre d'art contemporain, Saint-Nazaire

Éléonore False
Z, 2019
Impression jet d'encre sur vinyle polymère
Aluminium découpé et roulé
198 cm x 148 cm
Production Le Grand Café - centre d'art contemporain, Saint-Nazaire

Éléonore False
z, 2019
Impression jet d'encre sur vinyle polymère
Aluminium découpé et roulé
52 cm x 70 cm
Production Le Grand Café - centre d'art contemporain, Saint-Nazaire

Aurélie Pétrel
Beyrouth, 2019
Diptyque
Verre feuilleté extra-clair avec bords polis
faces trempées avec impression numérique, verre brisé
140 cm x 90 cm et 200 cm x 140 cm
Production Le Grand Café - centre d'art contemporain, Saint-Nazaire
Courtesy de la galerie Ceysson & Bénétière, Paris


Oeuvres

Éléonore False
Too Far Forward, 2017
Osier, métal
50 cm x 130 cm x 70 cm
Impression jet d'encre sur papier
340 cm x 370 cm
Réalisé avec le soutien de la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques

Éléonore False
Site #2, 2019
Verre soufflé, carafe d'eau
30 cm x 15 cm x 25 cm
Réalisé avec le CIAV Meisenthal (Centre International d'Art Verrier) et la Synagogue de Delme

Éléonore False
Site #3, 2019
Verre soufflé, plateau en plastique imprimé
36 cm x 36 cm x 10 cm
Réalisé avec le CIAV Meisenthal (Centre International d'Art Verrier) et la Synagogue de Delme

Pétrel I Roumagnac (duo)
de rêves, pièce photo-scénique n°1, Acte IV, 2016
43 impressions directes sur éléments divers
Éléments bruts, tasseaux, plaques
aluminium, placoplâtre
Dimensions variables
Courtesy de la galerie Valeria Cetraro, Paris


Biographies

Eléonore False
Née en 1987, vit et travaille à Paris

Expositions personnelles récentes :
2019 Needs, VNH Gallery (Project Space), Paris ; 2017 Too far forward, La Vitrine - FRAC Île-de-France Le Plateau, Paris ; 2016 Open room, om-thé-tue-eint-agit, Kunstverein Hanovre, Allemagne ; 2015 Il suffit de son bras soulevé pour arrêter et faire reculer le soleil, MRAC Sérignan, France

www.eleonorefalse.com

Aurélie Pétrel
Née en 1980, vit et travaille à Paris et Genève
Représentée par les galeries Ceysson & Bénétière (Paris FR) et Gowen Contemporary (Genève CH).

Expositions personnelles récentes :
2019 Osmoscosmos, exposition collective, CPG, Genève ; Tour & Taxis, Art Brussels ; 2018 FIAC, Paris ; 135,125 iso, 24x36, M6, 35, CPIF, Pontault-Combault ; 2014 Partitions, Centre d'art de Clamart, Paris

www.aureliepetrel.eu

Pétrel | Roumagnac (duo)
Depuis 2012, Aurélie Pétrel (arts visuels / photographie) et Vincent Roumagnac (théâtre) conçoivent collaborativement des installations à protocole de réactivations et des pièces photo-scéniques qui intra-agissent avec leur environnement d’exposition, tout en questionnant les conventions de visibilité publique, tant spatiales que temporelles, des œuvres.
Le duo est représenté par la galerie Valeria Cetraro (Paris FR), avec laquelle il collabore à la présentation de deux solo (duo) shows en 2016 et 2018.

Expositions récentes :
2017 Biennale für aktuelle Fotografie , 40e anniversaire du Centre Pompidou/Performance Day, Ferme du buisson-CPIF ; 2016 Kiasma Museum Helsinki ; 2015 Comédie de Caen, Théâtre de l’Usine Genève ; 2013 Zodiak Helsinki.
Ils sont lauréats des Résidences Croisées France-Québec/Fonderie Darling (Montréal) en 2014 et de la Villa Kujoyama (Kyoto) en 2020


Cette exposition participe au Pass Télérama Art Contemporain du 26 octobre au 31 décembre 2019. En échange du pass accessible sur le site Télérama.fr, les lecteurs bénéficient d'un petit lot de carte(s) postale(s) et/ou d'édition(s) du Grand Café ou du LiFE.

 

Galeries :

L'échappée belle