Patrick Bernier & Olive Martin

Wilwildu

Exposition   Rendez-vous   Œuvres   Edition   Biographie

Exposition

  • Vernissage le vendredi 14 octobre 2016 à 18h30
  • du 15 octobre au 31 décembre 2016

Énigmatique et chantant, le titre de l’exposition WILWILDU est emprunté au foulfouldé et désigne la chauve-souris. Sensibles au destin métis de cet animal appartenant à la fois au ciel et à la terre, Olive Martin et Patrick Bernier placent leur exposition au Grand Café sous le signe de l’ambivalence que ce mot désigne. WILWILDU dont la consonance évoque la langue anglaise (we will do), porte aussi en lui un futur offert, une note d’improvisation qui teinte toute l’exposition de ce conditionnel enjoué.

Depuis plus de dix ans, Patrick Bernier et Olive Martin tracent un chemin singulier dans la création contemporaine. Toujours au bord, à la croisée des pratiques et des univers, ils réalisent des oeuvres hybrides et polymorphes qui allient écriture, photographie, installation, film et performance. La coopération dans nombre de leurs projets constitue à la fois une méthode de travail et un sujet.

Le tissage et le jeu sont les deux vecteurs de leur entreprise artistique engagée. Outil ludique propice à la réflexion, le jeu devient pour le duo d’artistes un lieu d’expérimentation des réalités sociales. Quant aux tissus, ceinture de perles ou girouettes à pastilles présentés également dans l’exposition, ils lient paroles et tissages et portent en eux les récits de multiples trajectoires.

Invités par le Grand Café pour leur première exposition personnelle d’envergure, les artistes proposent un chemin dans leur travail récent et envisagent ce temps comme un moment de travail et de rencontre qui permettra de suivre, en temps réel, l’évolution de leurs investigations visant à faire parler d’intrigantes archives collectées au cours de leur résidence dans la ville.
À la croisée de routes insoupçonnées reliant Saint-Nazaire, Dakar et la Chine en passant par le Canada, WILWILDU nous embarque dans un entrelacs de lignes, multipliant les points de fuite et les récits : celui des liaisons maritimes, des relations internationales, des migrations ouvrières, de l’histoire coloniale... Des fables dans lesquelles on navigue et voit apparaître les figures du métis, du paquebot et du diplomate.

Entre confluences et rebonds, la méthodologie arborescente déployée par les artistes dans WILWILDU s’apparente à la navigation sur internet où tous les chemins sont possibles et de nouvelles explorations permises.


Rendez-vous

Dimanche 16 octobre et dimanche 27 novembre de 14h à 17h
Venez jouer avec Marie-Pierre Duquoc et Julien Zerbone, co-auteurs de « À nous de jouer »

Dimanche 20 novembre à 15h
Rencontre avec les artistes en discussion avec Guillaume Désanges

Du jeudi 15 au samedi 17 décembre
Projections et rencontres avec le collectif Ruser l’image

A l’étage du Grand Café, Patrick Bernier & Olive Martin présentent un espace de recherche dédié à l’écriture d’un film autour du paquebot Ancerville, sorti des chantiers de Saint Nazaire en 1962 pour faire la liaison entre Marseille et Dakar. Installant leur atelier sous une tente, ils poussent leurs investigations sur l’histoire romanesque de ce navire pour tracer une histoire singulière de la mondialisation.

Pour les accompagner dans leurs investigations, le duo invite le collectif Ruser l’image à se pencher sur l’année 1973 qui vit la cession du paquebot à la République Populaire de Chine ; la sortie du film « Touki Bouki » de Djibril Diop Mambety où l’Ancerville apparaît ; et la mort en détention à Gorée de Omar Blondin Diop, figure de l’activisme révolutionnaire étudiant sénégalais.

Ruser l’image est un collectif de recherche à géométrie variable consacré à des œuvres et réflexions pluridisciplinaires qui visent à ébranler les stéréotypes et les clichés culturels, raciaux et sociaux.
Sur ce rendez-vous seront présents Emmanuelle Chérel, historienne de l’art et Lotte Arndt, chercheuse en études culturelles et leurs invités Khouma Mamadou Gueye, cinéaste, Marie-Pierre Groud, cinéaste, et Vincent Meessen, artiste.

Jeudi 15 décembre à 20h30
Projection du film « Touki Bouki » de Djibril Diop Mambety
Précédée d’un débat en présence du collectif Ruser l’image et de Khouma Mamadou Gueye et Vincent Meessen
Cinéma Jacques Tati
A Dakar, où il est venu vendre son troupeau, un berger rencontre une étudiante. Tous deux rêvent de se rendre à Paris et tous les moyens leur sont bons pour se procurer l'argent du voyage. Après de nombreuses péripéties, ils se retrouvent sur le pont d'un bateau en partance. Mais Mory refuse finalement de partir, comprenant que ce rêve n'était qu'un leurre.

Vendredi 16 décembre à 18h-20h
Lectures dialoguées
Emmanuelle Chérel, Mamadou Khouma Gueye, Marie-Pierre Groud, Vincent Meessen, Patrick Bernier & Olive Martin

Samedi 17 décembre
Discussions et échanges avec le collectif dans l’espace d’exposition


Œuvres

Patrick Bernier & Olive Martin
L’Echiqueté, 2012
8,5 x 83 x 57 cm
Tapis de jeu en coton teint tissé, pièces en acier découpé et peint, boîte en cartonnage, règle du jeu imprimée sur papier (règle du jeu plastifiée, 2 affiches imprimées)
Collection Frac des Pays de la Loire
Activé les mercredis, samedis et dimanches par Hugo Delebecque, Richard Mercier et Manon Bouvier

Patrick Bernier & Olive Martin
L’Echiqueté, Niamey, Niger, 1 August 1961; Constitution of the Niger Army Enlarged, 2012
62,2 x 85,5 x 2,5 cm
Photographie d’archives agrandies, jet d’encre sur papier de fibre, encadrée
Collection Frac des Pays de la Loire

Patrick Bernier & Olive Martin
L’Echiqueté, Niger, 1 août 1961 ; Constitution de l’armée Nigérienne, 2012
62,2 x 85,5 x 2,5 cm
Photographie d’archives agrandies, jet d’encre sur papier de fibre, encadrée
Collection Frac des Pays de la Loire

Patrick Bernier & Olive Martin
h==3 (7, 7, 1) échiqueté, circ. vertical. [Blancs et noirs jouent, et aident les échiquetés à faire pat en trois coups, variante échiqueté, échiquier circulaire vertical.], 2012
230 x 130 x 0,3 cm Coton teint, tissé
Collection Frac des Pays de la Loire

Patrick Bernier & Olive Martin
Le Déparleur, 2012
Film, 19’19
Produit avec Entre-deux, Le Quartier et le mécénat de Nantes Métropole Aménagement

Patrick Bernier & Olive Martin
A.CO.MA - Ka - King, Dakar, 2016
Film
Production Le Grand Café, centre d’art contemporain, Saint-Nazaire

Patrick Bernier & Olive Martin
Le Déparleur, 2016 (2012)
Sculpture-outil, dimensions variables
Production Le Grand Café, centre d’art contemporain, Saint-Nazaire

Patrick Bernier & Olive Martin
Transat Nord-Sud, 2016
110 x 150 cm
Bois de hêtre et toiles tissées par A.CO.MA (Dakar)
Production Le Grand Café, centre d’art contemporain, Saint-Nazaire

Photographie tisserands
Archives du Centre de Culture Populaire
40 x 60 cm et 60 x 80 cm

Tissage Ousmane Ka, 2016
Production Le Grand Café, centre d’art contemporain, Saint-Nazaire

Julien Zerbone et Marie-Pierre Ducocq
A nous de jouer, 2015
Jeu de plateau
Réalisé dans le cadre d’une résidence au Centre de Culture Populaire

Patrick Bernier & Olive Martin
Two row wampum distortion, 2010-2013
a- Boucle vidéo, extraits de La Nouvelle Kahnawaké, 2010
b- Ceintures de perles de verre tissées et sections de rails de chemin de fer acier (10 x 70cm)
c- Photographies couleur (40 x 60 cm)

Patrick Bernier & Olive Martin
Girouettes, 2016
Programme informatique
Production Le Grand Café, centre d’art contemporain, Saint-Nazaire

Patrick Bernier & Olive Martin
M-21, 2016
Installation, dimensions variables
Photographies d’archives imprimées sur papier calque, échafaudage et couvertures tissées en Afrique de l’Ouest
Production Le Grand Café, centre d’art contemporain, Saint-Nazaire

Roger Chapelet
Affiche publicitaire de la Compagnie de Navigation Paquet pour la ligne d’Afrique Occidentale, 1962
103 x 99 cm
Papier imprimé
Collection Ville de Saint-Nazaire - Écomusée

Poulie Senoufo, sangle et collecte de tissus dans les rues de Dakar (quartiers SamSam, Bountou Pikine, Gué-diawaye, Thiaroye...)


Edition

Patrick Bernier & Olive Martin
Plaidoirie pour une jurisprudence (X et Y c/ Préfet de...), 2016

Publication du matériel rassemblé par les deux artistes nantais Patrick Bernier et Olive Martin (en collaboration avec les juristes Sébastien Canevet et Sylvia Preuss-Laussinotte) afin de réaliser la performance éponyme.
La Plaidoirie consiste en un croisement du droit de la propriété intellectuelle, tel qu’il est formulé aujourd’hui en France, avec le droits des étrangers afin de contrecarrer l’expulsion du territoire français d’étrangers sans papiers.

Co-édité par le Grand Café et les éditions Form[e]s
Avec le soutien du Cnap
Traduction : Gauthier Herrmann
Conception graphique : InformationCare
13,1 x 19 cm
96 pages
ISBN 978-2-954479-12-5
Prix : 14 €


Biographie

Nés à Paris en 1971 et à Liège en 1972
Vivent et travaillent à Nantes.