A VENIR

Florence Meyssonnier lauréate de "Substrat"

Dispositif Substrat 2020 - 2022

Suite à l'appel à candidature 2020-2022, Florence Meyssonnier est retenue pour Substrat, le dispositif de soutien à la recherche développé par Le Grand Café. Le centre d'art va l'accompagner dans son projet doctoral "Des êtres de fiction – la fiction biologique comme format à l’œuvre" mené à l’Université Lyon 2 (laboratoire Environnement, Ville, Société) dans lequel elle étudie notamment le travail des artistes Edith Dekyndt, Pierre Huyghe et Tiphaine Calmettes.
En prenant appui sur le territoire rapproché du centre d’art, en particulier la Brière, avec la matière en transformation qu'est la tourbe, Florence Meyssonnier prolongera sa recherche-action autour de la "réalité" du vivant. Elle explorera plus particulièrement la potentialité de la tourbe au sein d’expérimentations artistiques, sociales et écologiques dans cette région, à travers par exemple les modes de vie qui s’y développent, pour une approche anthropologique.

Florence Meyssonnier est par ailleurs coordinatrice de La BF15, espace d’art contemporain à Lyon et critique d’art. Rédactrice en chef de la revue ZéroQuatre entre 2009 et 2013, elle contribue régulièrement à la revue Zérodeux, ainsi qu’à diverses publications et catalogues d’artistes.
Elle a récemment été commissaire de La mêlée, à L’Ens de Lyon, en résonance avec la Biennale d’art contemporain 2019. Autour de la problématique du vivant, cette manifestation réunissait une production de Tiphaine Calmettes, La terre embrasse le sol, et une programmation de films de Jennifer Allora & Guillermo Calzadilla, Etienne Chambaud, Fabien Giraud & Raphaël Siboni.

Photographie Bruno Metra